Tomme de chèvre

Tomme de chèvre Fromage AOP AOC

Fabriquée en Savoie et Haute-Savoie, dans les vallées de la Maurienne, de la Tarentaise et d’Abondance, la tomme de chèvre est un fromage à pâte pressée non cuite très apprécié pour sa longueur en bouche. Frais ou affiné, ce fromage développe une saveur caprine très marquée. À consommer sans modération.

Tomme de chèvre : un fromage qui a du caractère

 

La tomme de chèvre est un fromage qui se présente sous la forme d’un épais cylindre d’un diamètre qui varie entre 8 à 33 cm. Son épaisseur est de 4 à 7 cm.

C’est un fromage à pâte pressée cuite et à croute fleurie bleutée ou grise selon le degré d’affinage. À l’intérieur, il dévoile un cœur moelleux et blanc. Jeune, il a un arôme au gout prononcé de chèvre. Plus affiné, il est délicatement fruité avec une saveur noisetée.

 

Un fromage ancestral

 

La fabrication de la tomme de chèvre est antique, mais sa production ne se développe réellement qu’à partir du XVIIe siècle. Initialement fabriqué à partir de lait cru de chèvre, aujourd’hui on rencontre des tommes de chèvre à base de lait pasteurisé. Pour autant le gout n’est pas altéré.

Le lait est emprésuré pour former le caillé. Puis celui-ci est tranché, brassé réchauffé avant d’être versé à la louche dans des faisselles. Le fromage est ensuite égoutté en cave sur des planches, puis démoulé et salé à sec. Pendant l’affinage, qui dure au minimum 8 semaines, le fromage peut être frotté recto verso ou brossé. Elle devient alors brun clair. Au-delà, il développe une croute noire appelée Mucor qui ressemble à la tomme de Savoie et au Saint-Nectaire.

Bon à savoir : le poids, la fabrication et l’affinage de la tomme de chèvre dépendent des producteurs. C’est ce qui fait la typicité de ce produit.

 

Comment déguster la tomme de chèvre

 

Comme on l’a dit plus haut, la tomme de chèvre est un fromage à consommer sans modération. Eh oui ! Il peut se manger en apéritif ou en plateau avec d’autres fromages de chèvre quand il est encore jeune. Pour apprécier toute sa saveur, accompagnez-le de fruits frais ou secs. Avec du pain frais, il est tout simplement divin. Le must ? Vous pouvez le consommer à tout moment de la journée.

Plus vieux, ce fromage rehausse merveilleusement le gout des gratins de pommes de terre. Dans une raclette, il est à tomber. Pour tout dire, la tomme de chèvre s’adapte très bien aux spécialités fromagères des pays de montagne : raclette, fondue… Vous allez être agréablement surpris. D’ailleurs, c’est un bon compromis pour les personnes allergiques au lait de vache, mais qui apprécient ces plats.

Ce fromage peut aussi accompagner des recettes salées ou sucrées. Râpez une tomme de chèvre sur vos crêpes, tartes et tartelettes, pruneaux grillés… elle se marie avec tout. Essayez des quiches et des feuilletés à la tomme de chèvre. Hum, vous allez vous régaler !

La tomme de chèvre est à déguster avec des vins blancs locaux tels que l’Apremont, les Abymes ou la Roussette de Savoie. Ou avec un vin blanc sec comme le chablis.

Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

68 + = 75