Chabichou du Poitou

Chabichou du Poitou AOP

Le Chabichou du Poitou est un fromage fabriqué au pur lait de chèvre. Véritable icône de la région Poitou, il a reçu l’AOC en 1990 et l’AOP en 1996. Mais depuis le XIXe siècle, il est répertorié dans le Grand Dictionnaire de Littré. Pas mal pour un petit fromage d’à peine 100 g. Le Chabichou du Poitou, c’est tout un fromage !

Chabichou du Poitou : son histoire

D’après la légende, la fabrication du chabichou remonterait à l’an 732 suite à la défaite des Sarrasins. Avant d’être arrêtés, ces derniers auraient laissé aux habitants la recette d’un fromage de chèvre appelé « chebli » ou petite chèvre en arabe. Les grasses pâturages donnèrent un lait riche qui donna au chabichou son gout unique.

Très apprécié dans le monde culinaire, le chabichou est un signe distinctif de la région Poitou. En 1782, il est mentionné dans le « Guide du Voyageur de Poitiers et ses Environs » de Charles de Cherge. En 1897, il est repris comme titre de bulletin de la Société Amicale de Vienne. En 1910, il est cité dans un sonnet d’Émile Bergerat. En 1914, il apparait dans une chanson qui fait honneur aux Poitevins.

Une fabrication contrôlée qui fait sa renommée

Le Chabichou du Poitou provient uniquement de la région Poitou et s’étend dans le Haut Poitou calcaire : le sud de la Vienne, les Deux-Sèvres et le nord de la Charente.

Les chèvres sont de race alpine, poitevine ou Saanen ou issues de leurs croisements. Leurs alimentations sont constituées de fourrages, de céréales, d’herbes, de trèfles violets, de luzerne et de légumineuses qui poussent uniquement dans la zone d’Appellation d’Origine.

Chèvre poitevine Chabichou du Poitou

Le Chabichou du Poitou est exclusivement fabriqué avec du lait entier et frais, suivant des méthodes traditionnelles établies dans un cahier de charges. D’abord, le fromage est caillé avec une faible dose de présure légèrement salée. Ensuite, il est moulé à la main, à la louche ou au répartiteur de caillé dans une faisselle aux dimensions prédéfinies dans le cahier de charges. Pendant 18 heures, le fromage est retourné plusieurs fois afin de lui donner sa forme et ses dimensions. Après égouttage, il est démoulé et salé avec du sel sec ou immergé dans un bain de saumure. Pendant 10 jours minimum, il est affiné à une température de 10 à 120 °C avec une hygrométrie comprise entre 80 et 90 %.

Bon à savoir :

  • Il faut environ 1,3 l de lait pour fabriquer un Chabichou du Poitou
  • Le Chabichou du Poitou contient au minimum 45 g de matières grasses pour 100 g de fromage.
  • Il se conserve dans une cave ou dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Chabichou du Poitou : ses caractéristiques

Le chabichou pèse environ 100 g et mesure 6 cm de diamètre à la base, 5 cm au sommet avec une hauteur de 6 cm. Il a la forme d’un tronc de cône ou bonde. Il possède une croute fine blanche parfois teintée de gris bleu selon l’affinage. Sa pâte est ferme et souple, mais peut devenir cassante. Son odeur caprine et sa saveur onctueuse et prononcée en fait un fromage très prisé des épicuriens, que ce soit à l’apéritif, en entrée, en fin de repas, dans une salade ou dans une recette.

Pour accompagner le Chabichou du Poitou, un vin blanc de son terroir (Pineau des Charentes, cépage Sauvignon, cépage Chardonnay) est l’idéal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

99 − = 96